Site officiel

actualité

J-C Decret : Une belle satisfaction

Publié le : 15/06/2015
Le directeur de l’équipe de France, Jean-Claude Decret, apprécie à sa juste valeur le parcours de l’équipe de France masculine et sa médaille d’argent. Mais il avoue une pointe de regret. Interview.
Que vous inspire la médaille d’argent de l’équipe de France masculine à ces premiers Jeux européens ?
 Jean-Claude Decret : Elle constitue une belle satisfaction. Nous n’avions plus atteint une finale continentale depuis 1998. Cette performance est porteuse d’espoir, surtout de la part d’une équipe où la moyenne d’âge reste peu élevée. Emmanuel Lebesson a su hisser son niveau de jeu. Et le double Gauzy/Lebesson n’a pas perdu un match de la compétition. Mais nous souffrons encore de certaines lacunes, notamment dans la constance. Il faut régler ce problème. La finale contre le Portugal me laisse un peu frustré. Nous pouvions sans doute aller jusqu’au 5ème match.
Les filles ont connu moins de réussite, en s’arrêtant en quart de finale…
Elles avaient un bon tirage, avec un premier tour contre l’Azerbaïdjan. Ensuite, rencontrer la République Tchèque était plus compliqué. Les joueuses tchèques sont d’un niveau assez comparable au nôtre. Mais la formule de la compétition ne nous avantage pas, car notre double est composé de deux défenseuses, il se montre donc parfois peu performant. Avec une telle formule, il est important de posséder un double plus fort. Nos trois joueuses sont d’un niveau homogène, mais il manque un leader.
Comment se présente le tournoi individuel ?
Le tirage au sort n’a pas été facile, surtout chez les garçons. En cas de victoire au 2ème tour, Adrien Mattenet et Simon Gauzy devraient rencontrer dès le tour suivant respectivement Vladimir Samsonov et Dimitrij Ovtcharov. Mais s’ils arrivent à performer comme l’a fait Emmanuel Lebesson, le tableau pourrait alors nettement s’ouvrir. J’espère que la compétition par équipes leur aura donné confiance. La première à entrer en compétition, mardi 16 juin, sera Carole Grundisch. Elle est opposée, au 1er tour, à la Luxembourgeoise De Nutte, une joueuse d’un bon niveau.