Site officiel

actualité

Li Xue rejoint les 8èmes

Publié le : 17/06/2015
Début de journée contrastée pour l’équipe de France, au Sports Hall de Bakou, théâtre du tournoi individuel des Jeux européens. Les deux joueuses engagées en simple, Li Xue et Carole Grundisch, se sont succédé à la table. La première a bouclé l’affaire en 5 manches, pour valider son billet pour le 3ème tour. La seconde a chuté sur le même score. Son aventure est terminée.
Le site des Jeux européens 2015
Li Xue en contrôle

Pour son entrée dans la compétition, au second tour, Li Xue était opposée à la Lituanienne Ruta Paskauskienne, une défenseuse de 38 ans, classée au 79ème rang mondial. La Française a pris la rencontre par le bon bout. Un premier set dans la poche (11/9), un deuxième plus accroché mais finalement acquis (16/14), un troisième joliment emballé (11/3). La Lituanienne a fait illusion dans le 4ème (6/11), avant de céder pour de bon dans le 5ème et dernier (11/6). Solide.

« J’étais un peu stressée en début de partie, explique la Française. J’ai bien commencé, puis elle a changé sa tactique de jeu. A mon tour, j’ai décidé de modifier mon approche en me montrant plus offensive. Ça a marché. J’ai su prendre des risques, notamment dans la 4ème manche. J’ai pu organiser mon jeu, je me suis montrée patiente. C’est un bon début. Je suis très contente. »

Au prochain tour, jeudi 18 juin, Li Xue devra croiser la route de la Néerlandaise Li Jie. Un obstacle de taille. Cette défenseuse, victorieuse ce matin de la Roumaine Bernadette Szocs en 4 sets, en laissant échapper seulement 16 points, pointe au 21ème rang mondial. « Je la connais mal, je ne l’ai pas rencontrée depuis une dizaine d’années, raconte la numéro 1 française. Nous avons toutes les deux un jeu de défense, la partie s’annonce longue et physique. Il faudra faire preuve d’endurance. »

Pour Carole Grundisch, les Jeux européens ont pris fin à l’heure du déjeuner. Elle avait affaire à forte partie, avec la Turque Hu Melek, numéro 30 mondiale. La Française a souvent mené au score, notamment dans les deux premiers sets. Avant de malheureusement craquer sur les points importants et laisser la rencontre lui filer entre les doigts. Elle s’incline en cinq manches (11/8, 12/10, 12/10, 5/11, 11/9).

Les messieurs à suivre

14h HF : Adrien Mattenet (46) - Wang Zenyi (67) POL
16h HF : Simon Gauzy (43) - Tomas Konecny (95) CZE ou Daniel Kosiba (113) HUN

Crédit photo : Julien Crosnier / CNSOF / KMSP