Site officiel

actualité

Une convention pour accompagner EDUC' PING

Publié le : 22/10/2015
Modifié le : 23/10/2015

Dans le cadre de l’année du sport de l’école à l’université, la Fédération française de tennis de table, via son Président Christian Palierne, a réaffirmé son engagement en faveur du sport scolaire. En présence de Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Education nationale, de Thierry Braillard, secrétaire d’Etat aux sports, et des représentants des fédérations sportives scolaires, une convention cadre a été signée. Christian Palierne revient sur cette signature.

Que représente la signature de cette convention pour la FFTT ?

Depuis 2 ans, la fédération s’est rapprochée du ministère de l’Education nationale à travers l’opération Educ’Ping. Au-delà de nos excellentes relations entretenues avec les fédérations scolaires, avec qui nous sommes déjà en convention bipartite, nous coproduisons avec l’USEP et l’UNSS des outils et contenus pédagogiques à destination des enseignants. Aussi, il nous a semblé cohérent d’aller encore plus loin dans nos partenariats, et de solliciter l’accompagnement du ministère de l’Education nationale. Très peu de fédérations ont eu la possibilité de concrétiser cette convention, et c’est aujourd’hui pour le tennis de table une vraie reconnaissance de nos actions en milieu scolaire.

Comment faire vivre cette nouvelle convention ?

Cette convention ne remplace en rien les conventions nationales bipartites avec les fédérations scolaires mais officialise ces engagements auprès du ministère. Cette nouvelle dimension liée à cette reconnaissance va permettre à toutes nos structures (clubs, comités et ligues) de renforcer les liens avec les établissements scolaires et les différents services académiques. Notre objectif à terme est de pouvoir déployer cette convention dans les territoires et la faire vivre pour permettre à de nombreux enfants de découvrir notre activité à travers des contenus pédagogiques bien identifiés.

Nous allons également poursuivre nos actions avec notamment de nouvelles formations à destination des enseignants du primaire et du secondaire au cours de l’année 2016.