Site officiel

actualité

Le Vendéspace a vibré

Publié le : 05/12/2015
Modifié le : 05/12/2015

Les championnats du Monde Juniors 2015 sont désormais terminés pour l’équipe de France. Malgré la déception de ne pas avoir réussi à accrocher le podium des épreuves individuelles, les Bleuets peuvent être fiers de leur parcours avec trois quarts de finale au compteur.

Alexandre Cassin fait vibrer le Vendéspace

La journée aurait pu être grandiose pour Alexandre Cassin. Extrêmement solide pour écarter le Hong-Kongais Kwan Man Oh en 16èmes de finale, le Tricolore a livré un véritable récital contre le jeune roumain Cristian Pletea au tour suivant. Une victoire synonyme de qualification pour les quarts, et de duel annoncé contre le Chinois Wang Chuqin pour une place sur le podium. Loin d’être favori, Alexandre Cassin a longtemps fait jeu égal avec le n°1 de l’équipe sacrée championne du Monde mercredi. Porté par le public, le Français tournait à 2 manches partout et prenait même l’avantage dans la 5ème (8/6). C’est le moment choisi par le Chinois pour placer une accélération fatale. Pour arracher la manche d’abord puis pour s’envoler irrémédiablement vers les demi-finales ensuite. Si la déception est à la hauteur des espoirs de médaille du Français à domicile, Alexandre Cassin est désormais sûr d’une chose : il est en mesure de regarder les Chinois, les yeux dans les yeux.

Alexandre Cassin : "J’avais vu le tableau. Je savais que je pouvais le rencontrer en quarts de finale. J’étais prêt. Je suis forcément déçu de perdre même si je suis content de ma prestation…Nous ne sommes pas nombreux à pouvoir inquiéter les Chinois…Je crois que ça a été mon cas aujourd’hui. Mais il est quand même plus fort et a su prendre l’ascendant. Dans le jeu, j’ai surtout pêché au niveau de la remise. J’ai pris des risques à mi-distance en coup droit, ça a bien fonctionné. En revers, il fallait le surprendre et changer de rythme. Les solutions étaient très minces, sa balle est lourde. Je remercie le public qui m’a beaucoup aidé. La salle est superbe, c’est fantastique de pouvoir évoluer dans ces conditions."

Simple garçons - Quarts de finale

Alexandre Cassin - Wang Chuqin CHN : 2/4

8èmes de finale

Alexandre Cassin - Cristian Pletea ROU : 4/1
Can Akkuzu - An Jaehyun KOR : 1/4

16èmes de finale

Alexandre Cassin – Kwan Man Ho HKG : 4/0
Irvin Bertrand – Liu Dingshuo CHN : 0/4
Can Akkuzu – Ibrahim Gunduz TUR : 4/3
Joé Seyfried – Ng Pak Nam HKG : 3/4

Les doubles chutent en quarts

Qualifiées pour les quarts de finale du double garçons, les paires Cassin/Bertrand et Akkuzu/Ruiz ne sont pas parvenus à concrétiser leurs beaux parcours par une médaille. Alexandre Cassin et Irvin Bertrand ont largement été dominés par un très solide double hong-kongais alors que la paire Can Akkuzu - Romain Ruiz cédait après une partie qui a mis longtemps à choisir son vainqueur.

Double garçons - Quarts de finale

A. Cassin/I. Bertrand – K. Ho/P. Ng HKG : 0/4
C. Akkuzu/R. Ruiz – J. An/S. Cho KOR : 2/4

Pauline Chasselin de retour

En manque de confiance depuis les championnats d'Europe Jeunes cet été, Pauline Chasselin s'est retrouvée à l'occasion de ces championnats du Monde Juniors. La Française a atteint les 8èmes de finale, ne s'inclinant que contre la Chinoise Wang Manyu, championne du monde en titre. Après un début de match de rêve, la Tricolore a logiquement subi le retour de la Chinoise pour s'incliner en 5 manches. Si la défaite est logique, le niveau de jeu proposé par la Messine est de bon augure pour les semaines à venir.

Simple filles - 8èmes de finale

Pauline Chasselin - Wang Manyu CHN : 1/4

16èmes de finale

Pauline Chasselin – Ko Un Gum PRK : 4/3
Leïli Mostafavi – Andrea Dragoman ROU : 2/4
Marie Migot – Adina Diaconu ROU : 2/4


En savoir +