Site officiel

actualité

Les Bleus se placent

Publié le : 04/07/2016
Modifié le : 09/08/2016

A un mois de l’ouverture des Jeux olympiques 2016 à Rio de Janeiro, l’équipe de France de tennis de table se porte bien : le classement mondial de juillet vient d’offrir simultanément à Simon Gauzy, Emmanuel Lebesson, Tristan Flore et Benjamin Brossier le meilleur classement de leur carrière. Un signal de bon augure avant le tirage au sort de l’épreuve olympique prévu le 3 août.

Simon Gauzy dans le Top 20

C’est un petit évènement dans le monde du tennis de table tricolore. Pour la première depuis Adrien Mattenet en janvier 2012, un Français figure parmi les 20 meilleurs joueurs du monde. Auteur d’un excellent World Tour du Japon, ponctué de performances contre Chuang Chih-Yuan (n°7) et Marcos Freitas (n°12), Simon Gauzy progresse de 6 rangs pour pointer au 18ème rang mondial en juillet. Emmanuel Lebesson (n°32), Tristan Flore (n°67) et Benjamin Brossier (n°77) ne sont pas en reste. En progressant respectivement de 3, 33 et 16 rangs, les 3 Tricolores qui accompagnent Simon Gauzy à Rio viennent eux aussi d’atteindre le meilleur classement de leur carrière.

La progression des Bleus en juillet

Simon Gauzy – n°18 (+4 places)
Emmanuel Lebesson – n°32 (+3 places)
Tristan Flore – n°67 (+33 places)
Benjamin Brossier – n°77 (+16 places)
Li Xue – n°55 (-5 places)
Carole Grundisch – n°90 (-5 places)

Les Bleus se placent avant le tirage

La progression générale des joueurs de l’équipe de France au classement est de bon augure avant le tirage au sort de l’épreuve olympique programmé le 3 août. S’il faudra attendre le classement mondial du mois d’août pour connaître la position définitive des Tricolores avant Rio, la hiérarchie mondiale ne devrait pas être bouleversée en raison d’un calendrier allégé à l’approche des Jeux. L’équipe de France, qui occupe provisoirement la 7ème place au rang des nations, devrait hériter d’un 8ème de finale à sa portée contre une équipe classée parmi les têtes de série 9 à 16. En simple, grâce à son classement, Simon Gauzy peut légitimement espérer faire partie des 16 premières têtes de série. Un statut qui lui permettrait de ne faire son entrée dans le tableau qu’au stade des 16èmes de finale. De son côté, Emmanuel Lebesson devrait être exempté de premier tour pour faire son entrée en 32èmes de finale. Chez les dames, Li Xue (n°55) est en ballottage favorable pour rejoindre directement les 32èmes de finale. Pour Carole Grundisch, l’aventure olympique en simple débutera au premier tour.

Les Tricolores dans le Top 20 mondial

Jean-Philippe Gatien - n°1 en juillet 1992

Damien Eloi - n°11 en septembre 1999
Christophe Legoût - n°14 en avril 1999
Patrick Chila - n°15 en janvier 1999
Simon Gauzy – n°18 en juillet 2016
Adrien Mattenet - n°19 en janvier 2012
 

Jean-Claude Decret, responsable des équipes des France : « Les choix qui ont été faits concernant la préparation en Asie se sont avérés payants. Les résultats des joueurs au Japon et en Corée ont permis d’assurer à l’équipe une place parmi les 8 meilleures nations. A titre individuel, ça fait un moment qu’un joueur français n’a pas été aussi bien classé. Tous les joueurs sont en progrès, le potentiel est intéressant et la dynamique positive. Nos ambitions pour Rio sont réelles mais mesurées. On va pouvoir disputer les Jeux olympiques avec des vrais espoirs. Ça va être une belle aventure pour le groupe.»