Site officiel

actualité

Une soirée pleine de surprises !

Publié le : 07/09/2016
Modifié le : 08/09/2016

Le championnat PRO a vécu une folle soirée hier à l’occasion de l’ouverture de la saison 2016/2017. Champions de France en titre, Pontoise-Cergy et Metz sont tombés à domicile contre Roanne et Saint-Quentin. Deux exploits qui font écho aux nombreuses surprises qui ont émaillé cette première soirée. Le championnat est bel et bien lancé, et il est déjà passionnant !

PRO A messieurs – Journée 1

Le promu Roanne signe l’exploit de cette première journée de PRO A messieurs en s’imposant à l’extérieur contre Pontoise-Cergy, champion de France et d’Europe en titre. Privés de leur leader Marcos Freitas, les Franciliens ont pourtant pris les commandes de la rencontre avant de concéder 3 défaites de rang. Chartres profite de ce faux-pas en l’emportant à domicile contre l’autre promu, Villeneuve. Les Chartrains ont passé avec succès un premier test contre une équipe villeneuvoise qui devrait poser des problèmes à bon nombre d’équipes. Jura Morez signe une grosse performance en allant s’imposer sur les terres d’Hennebont notamment grâce à un Quadri Aruna de gala. Les Jurassiens partagent la tête du classement avec Roanne, Chartres, Istres et La Romagne. Les Romagnons, opposés à Caen, sont les seuls à l’avoir emporté sans perdre la moindre partie. Enfin, Istres a réussi la performance de battre Angers à l’extérieur. Repêchés en PRO A, les Istréens débutent leur saison de la meilleure des façons.

Pontoise-Cergy - Roanne : 1-3

Chartres - Villeneuve : 3-1 Hennebont - Jura Morez : 1-3

La Romagne - Caen : 3-0 Angers - Istres : 1-3

PRO A dames – Journée 1

Le choc de la première journée de PRO A dames entre Metz et Saint-Quentin a tenu toutes ses promesses. Emmenées par une excellente Daniela Dodean Monteiro, les Saint-Quentinoises ont signé l’exploit en dominant Metz, double champion de France en titre, sur ses terres. Une victoire qui permet à Saint-Quentin d’intégrer le cercle des grands favoris pour le titre cette saison. Sans trembler, Lys Lille Métropole est venu à bout du promu Etival sur le score sans appel de 3-0. Enfin, proches sur le papier, Grand-Quevilly et Mayenne l’ont également été à la table. Longtemps indécise, la rencontre a finalement tourné en faveur des joueuses locales du Grand-Quevilly.

Lys Lille Métropole – Etival : 3-0
Grand-Quevilly - Mayenne : 3-2
Metz – Saint-Quentin : 2-3
Poitiers – Exempt

PRO B messieurs – Journée 1

L’EP Isséenne ne manque pas ses débuts en PRO B messieurs en l’emportant nettement à domicile contre Nantes. Belle victoire de Miramas à l’extérieur contre Rouen, pensionnaire de PRO A la saison dernière. Solide, Saint-Denis décroche sa première victoire à l’extérieur contre une équipe de Metz jeune mais accrocheuse. Promu en PRO B, Agen réussi son baptême à domicile contre Boulogne-Billancourt. Enfin Argentan-Bayard s’impose contre Nice au cours d’une rencontre particulièrement accrochée : les 4 parties disputées se sont conclues lors de la manche décisive.

EP Isséenne – Nantes : 3-0
Argentan-Bayard – Nice : 3-1
Agen – Boulogne-Billancourt : 3-1
Rouen – Miramas : 2-3
Metz – Saint-Denis : 2-3

PRO B dames – Journée 1

Toutes en déplacement, 3 des 4 équipes franciliennes de la PRO B dames se sont imposées hier soir. Pour sa première apparition dans la division, Le Chesnay a pris le meilleur sur l’Entente Saint-Pierraise. De son côté, l’EP Isséenne signe un succès de prestige en allant s’imposer à l’extérieur contre Quimper. Dans le même temps, Schiltigheim a rendu les armes devant Saint-Denis. Enfin, Joué-lès-Tours l’emporte largement à domicile contre Paris 13.

Schiltigheim – Saint-Denis : 1-3
Joué-lès-Tours – Paris 13 : 3-0
Entente Saint-Pierraise – Le Chesnay : 2-3
Quimper – EP Isséenne : 1-3

Evolutions règlementaires

Le championnat PRO connaît cette saison quelques évolutions notamment au niveau des formules de compétition. En PRO A messieurs et dames, la formule retenue est celle en vigueur en ligue des champions avec 5 parties en simple au maximum. En PRO B, la formule des Jeux olympiques est appliquée avec deux simples, un double puis deux simples si besoin. En PRO A comme en PRO B, la rencontre prend fin dès qu’une équipe a remporté 3 parties.

Autre nouveauté cette saison : le classement est établi directement à partir des parties gagnées lors de chaque rencontre. Prenons comme exemple la rencontre entre Metz et Saint-Quentin en PRO A dames. La victoire de 3-2 de Saint-Quentin permet aux Saint-Quentinoises de marquer 3 points au classement. De leur côté, malgré la défaite, les Messines sont créditées de 2 points.