Site officiel

actualité

Interview croisée des Bleus

Publié le : 01/02/2017
Modifié le : 02/02/2017

Stéphanie Loeuillette, Simon Gauzy et Emmanuel Lebesson disputent le TOP 16 européen du 3 au 5 février à Antibes (06). A peine arrivés en bord de Méditerranée, les trois Tricolores se sont livrés à quelques confidences avant de se lancer dans la compétition. Interview croisée.

Dans quel état de forme êtes-vous avant de débuter ce TOP 16 ?

Stéphanie Loeuillette : Tout va très bien. Je reviens d’un super stage de 3 semaines en Chine. Je me sens bien, les sensations sont bonnes. J’ai vraiment hâte de commencer la compétition !

Simon Gauzy : Je me sens bien, en forme. Je me suis beaucoup entraîné ces derniers temps, il me tarde de commencer.

Emmanuel Lebesson : Je commence à retrouver la forme après une blessure contractée fin novembre qui ne m’a pas permis de reprendre correctement après les championnats d’Europe. Je suis un petit peu dans le flou concernant mon niveau de jeu même s’il s’améliore de jour en jour. J’espère être prêt pour ce beau rendez-vous !

Qu'est-ce que ça représente de participer à une telle compétition en France ?

SL : C’est un honneur de pouvoir participer à une épreuve comme le TOP 16 européen, d’autant plus devant le public français. Je suis consciente d’avoir énormément de chance. Je compte bien saisir cette chance et représenter du mieux possible mon pays.

SG : C'est génial d'avoir cette opportunité de jouer en France dans une si belle salle. J'ai rarement l'occasion de jouer en France alors en plus un TOP 16…Je vais tenter de me montrer sous mon meilleur jour.

EL : C’est une chance de pouvoir jouer à la maison devant la famille et les amis. On va profiter de cette ambiance pour donner une belle image du tennis de table et se montrer le plus performant possible.

Quelles sont vos attentes pour ce TOP 16 après de beaux championnats d’Europe ?

SL : C’est difficile de me fixer des objectifs concrets dans la mesure où je vais jouer contre des joueuses beaucoup mieux classées que moi. Malgré tout, ça ne me fait pas peur. Je vais donner le maximum pour essayer de réussir des bonnes performances. Quoi qu’il en soit, cette compétition va me faire gagner de l’expérience du fait de me retrouver au milieu des meilleures joueuses européennes, devant le public français, dans un environnement particulier avec seulement quatre tables en même temps.

SG : C'était un super championnat d'Europe mais c'est derrière nous. On ne joue pas les deux premières places avec Manu. C’est le 3ème TOP 16 auquel je participe, j’ai déjà mes marques dans cette épreuve. Hormis Vladimir Samsonov et Kou Lei, j’ai déjà battu tout le monde. Je vais tenter de passer le cap des poules, et ensuite tout est possible.

EL : Je ne me suis pas forcément fixé d’objectif pour ce TOP 16. Même si je suis champion d’Europe, ça ne veut pas dire que je suis le meilleur joueur européen actuel. C’est un tournoi totalement différent et ça passera par une phase de poule compliquée. Je vais tout donner comme d’habitude.

Un message au public français ?

SL : C’est une chance pour nous de pouvoir disputer cette compétition à domicile. Je tiens à remercier toutes les personnes qui seront présentes à Antibes pour nous supporter et leur assurer de faire mon maximum pour représenter au mieux la France.

EL : Venez nombreux à cette belle fête du tennis de table. Nous aurons besoin de votre soutien pour aller chercher des performances !

SG : De tous les tournois auquel j’ai pu participer, le TOP 16 est l’un des plus beaux. Le niveau est extrêmement relevé dès les premiers matchs. On compte sur le soutien du public français pour briller !


Informations pratiques

Top 16 européen
3 au 5 février 2017 - Antibes (06)
Azur Arena d'Antibes
258-328 rue Henri Laugier