Site officiel

actualité

Une entrée presque parfaite

Publié le : 27/11/2017
Modifié le : 27/11/2017

Pour leurs grands débuts dans la Coupe ETTU 2017/2018, les clubs tricolores n'ont pas fait durer le suspense très longtemps. 4 des 5 clubs engagés se sont imposés 3-0 à domicile et se qualifieront, sauf énorme surprise, pour les 8èmes de finale. Pour Villeneuve, seule formation française vaincue, la qualification passe désormais par une large victoire à l'extérieur contre Anvers lors des 16èmes de finale retour.
Le site de la Coupe ETTU messieurs / dames

Coupe ETTU messieurs – 16èmes de finale aller

Finaliste de l'édition 2017 de la Coupe ETTU messieurs, Angers a lancé sa campagne 2018 par un probant succès à domicile contre les Espagnols de Saint-Jacques-de-Compostelle. Avec une seule manche perdue sur l'ensemble de la rencontre, les Angevins ont déjà un pied et demi au tour suivant. Une situation favorable dans laquelle se trouve également Istres, large vainqueur de Borges. Les Istréens n'auront plus qu'à assurer au match retour pour valider leur qualification. Au contraire, Villeneuve va devoir cravacher après sa défaite à domicile contre les Belges d'Anvers. De retour à Villeneuve sous les couleurs d'Anvers, Jérémy Petiot a fait mal à son ancienne formation en remportant 2 parties. Les Villeneuvois devront s'imposer largement en terre belge sous peine de voir leur aventure européenne s'arrêter dès leur entrée en lice.

ANGERS – Arteal ESP : 3-0
ISTRES – Borges ESP : 3-0
VILLENEUVE – Anvers BEL : 1-3

Coupe ETTU dames – 16èmes de finale aller

Metz et Étival, les deux représentants tricolore en Coupe ETTU dames, n'ont pas manqué leur entrée dans la compétition au stade des 16èmes de finale. Les Messines, qui se sont imposées à domicile contre les Ukrainiennes de Grace, entrevoient d'ores et déjà la qualification pour les 8èmes de finale. Également vainqueur à domicile, Étival n'aura besoin que de deux manches sur l'ensemble de la rencontre retour pour valider sa qualification aux dépens de la formation espagnole de Priego.

METZ – Grace UKR : 3-0
ÉTIVAL – Priego ESP : 3-0