Site officiel

actualité

© US Saint-Denis 93 TT
© US Saint-Denis 93 TT

La Romagne et Saint-Denis touchent au but

Publié le : 04/04/2018
Modifié le : 04/04/2018

Après deux journées disputées en l’espace de moins de 72 heures, le rythme s’accélère nettement dans les divisions du championnat PRO. Pour La Romagne et Saint-Denis, idéalement lancés chez les messieurs, l’officialisation des titres semble ne plus être qu’une question de temps. Au contraire, les dames vont devoir lutter jusqu’au bout pour décrocher les couronnes en PRO A et PRO B.
Le site PRO / Le guide de la PRO

PRO A messieurs – Journée 14

Après 14 journées disputées, rien ne semble pouvoir empêcher La Romagne de conquérir son premier titre de champion de France en PRO A messieurs. Vainqueurs à Villeneuve, les Romagnons creusent l’écart en tête en profitant du revers à domicile de Morez contre Chartres. Avec 6 points d’avance et seulement 4 rencontres à disputer, La Romagne touche au but. Derrière, Angers revient dans la course à la deuxième place en l’emportant de justesse sur les terres d’Istres. Les Angevins, qui occupent la troisième marche du podium, ne pointent qu’à deux unités d’une solide équipe de Morez. Vainqueur d’Hennebont à l’extérieur, Pontoise-Cergy peut encore espérer accrocher le podium final, au même titre que Chartres, champion de France en titre. Enfin, Roanne s’incline à domicile contre Rouen. Les Roannais, qui ferment la marche avec 4 points d’avance sur leur plus proche concurrent, s’apprêtent à disputer deux rencontres capitales contre Istres puis Villeneuve.

Villeneuve - La Romagne : 1-3

Hennebont - Pontoise-Cergy : 1-3

Roanne - Rouen : 1-3

Morez - Chartres : 2-3

Istres - Angers : 2-3

PRO A dames – Journée 12

A deux journées de la fin de la saison, tout reste à faire en PRO A dames dans la course au titre que se livrent Poitiers et Lys Lille. Vainqueur de Metz par la plus petite des marges, Poitiers conserve intactes ses chances de succéder aux Messines, triple championnes de France en titre. Dans le même temps, Lys Lille n’a pas flanché pour venir à bout de l’Entente Saint-Pierraise, dont la relégation est quasiment actée. Grand-Quevilly s’impose face à Joué-lès-Tours et reste en embuscade à 3 points du duo de tête. Les Normandes pourraient jouer le rôle d’arbitre pour le titre avec une rencontre à venir contre Lys Lille lors de la prochaine journée. De son côté, Joué-lès-Tours va boucler sa première saison dans l’élite confortablement installé en milieu de tableau. Enfin, précieuse victoire à l’extérieur de Saint-Quentin contre Étival. Les Saint-Quentinoises font un grand pas vers le maintien et reviennent à un petit point de leurs adversaires du soir.

Étival - Saint-Quentin : 2-3
Poitiers - Metz : 3-2
Grand-Quevilly - Joué-lès-Tours : 3-2
Lys Lille - Entente Saint-Pierraise : 3-1

PRO B messieurs – Journée 14

En déplacement à Metz, Saint-Denis enchaîne une 4ème victoire de rang et se rapproche un peu plus de l’accession en PRO A. Les partenaires de Joé Seyfried comptent 4 points d’avance sur le duo Argentan / Tours, respectivement vainqueurs de Boulogne-Billancourt et Nantes. Hors course pour la montée, Miramas décroche une courte victoire contre Levallois. Deux points engrangés par les Levalloisiens qui ne devraient pas suffire pour se maintenir en PRO B avec 7 points de retard sur le plus proche rival, Metz et Boulogne-Billancourt. En milieu de tableau, Issy-les-Moulineaux prend le meilleur sur une équipe de Caen qui vient d’officialiser la signature du Pontoisien Niagol Stoyanov pour la saison prochaine.

Metz - Saint-Denis : 1-3

Issy-les-Moulineaux - Caen : 3-1
Levallois - Miramas : 2-3
Argentan - Boulogne-Billancourt : 3-1
Nantes - Tours : 1-3

PRO B dames – Journée 12

Issy-les-Moulineaux reprend les rênes de la PRO B dames à deux journées du terme. Larges vainqueurs du derby francilien contre Le Chesnay, les Isséennes comptent désormais un point d’avance sur Nîmes avec le même nombre de rencontres disputées. La dernière journée qui verra s’affronter les deux formations pourrait bien prendre des allures de finale. Un titre de champion que peut également viser Saint-Denis. En l’emportant contre Schiltigheim, les Dyonisiennes s’offrent une opportunité de revenir dans la course contre Issy-les-Moulineaux lors de la prochaine journée. En bas de tableau, Schiltigheim et Le Chesnay luttent pour éviter la dernière position.

Schiltigheim - Saint-Denis : 0-3
Issy-les-Moulineaux - Le Chesnay : 3-0
Nîmes - Exempt
Quimper - Exempt