Site officiel

actualité

© Dominique Marck - Ville de Nîmes
© Dominique Marck - Ville de Nîmes

Un Pôle National dans le sud

Publié le : 06/06/2018
Modifié le : 08/06/2018

Après Nancy, Tours et Nantes, un nouveau pôle national est en passe de voir le jour dans le sud de la France dès la rentrée scolaire 2018. Président de la Fédération Française de Tennis de Table, Christian Palierne s’est rendu hier à Nîmes pour signer la convention du Pôle National sud en présence des différents acteurs locaux dont Jean-Paul Fournier, maire de la ville Nîmes.

Les filles à Nîmes, les garçons à Montpellier

Le tennis de table à Nîmes, c’est une affaire qui roule. Après une excellente saison récompensée par un titre de vice-champion de France de PRO B dames, la cité nîmoise était hier le théâtre de la signature de la convention du nouveau pôle national implanté dans le sud. Une satisfaction pour Christian Palierne, président fédéral, qui salue « un acte hautement symbolique et un rééquilibrage des structures puisqu’il n’existait aucun pôle national en dessous de la Loire. » Dans les faits, deux structures constitueront ce nouveau pôle national : un pôle féminin basé à Nîmes et un pôle masculin à Montpellier dont la coordination a été confiée à Damien Loiseau, responsable de la détection au niveau fédéral. Dans les deux cas, l’ouverture de ce Pôle National sud s’accompagne d’horaires aménagés au sein d’établissements scolaires partenaires ainsi que d’un suivi sportif de haut-niveau pour les pensionnaires du pôle. Cités parmi les plus grands espoirs pongistes de la région Occitanie, Lucie Gauthier et Félix Lebrun feront partie des 5 sportifs présents dès l’ouverture du pôle à la rentrée scolaire 2018.

En marge de la signature de cette convention, une soirée de remises de récompenses pour honorer les sportifs du Gard était organisée à Nîmes. L’équipe féminine de l’ASPC Nîmes y a décroché le premier prix dans la catégorie « Par équipes » alors que Lucie Gauthier, double championne de France Juniors, faisait partie des 3 nominés dans la catégorie « Champions ».

Revue de presse