A lire dans Ping Pong Mag #20

#Spécial Doublé Historique - Championnats d'Europe 2016

La 33e édition des championnats d’Europe individuels, disputée du 18 au 23 octobre à Budapest, restera gravée à jamais dans l’Histoire du tennis de table français. Dans une finale qui l’opposait à son compatriote Simon Gauzy, Emmanuel Lebesson s’est emparé du titre continental, 40 ans après celui de Jacques Secrétin. 

Difficile de mettre des mots sur ce qui s’est joué, dimanche 23 octobre 2016, dans l’enceinte du Tüskecsarnok de Budapest. «Historique», «exceptionnel», «hallucinant», voilà les termes qui reviennent le plus souvent dans le discours des spécialistes et observateurs les plus attentifs. Mais avec le recul, une fois atténuée l’émotion, la performance reste difficile à croire.
Emmanuel Lebesson est devenu, en ce jour de gloire pour le ping national, le deuxième Français champion d’Europe en simple de l’Histoire du tennis de table tricolore, 40 ans après le sacre de Jacques Secrétin.

Interview d'Emmanuel Lebesson

Emmanuel Lebesson, champion d’Europe 2016. Ça sonne bien, non ?

"Je n’ai pas de mots pour décrire ce que je ressens, je ne réalise pas encore mon exploit. Je ne sais même pas si c’est moi qui ait joué cette finale (rires) ! C’est un sentiment indescriptible. Je sais que j’ai réalisé un très bon championnat d’Europe, mais je ne mesure pas encore les retombées. Depuis 40 ans, il n’y avait pas eu de vainqueur français et aujourd’hui on réalise un doublé. Je
veux vraiment associer Simon à tout ça, c’est une histoire tellement belle."

Interview de Simon Gauzy

Vous êtes aujourd’hui vice-champion d’Europe en simple. Que ressentez-vous ? 
"Malgré la performance, je passe à côté du titre. Ça fait mal. J’espère pouvoir savourer cette médaille dans quelques semaines, mais pour l’instant, je reste sur la défaite. Je suis jeune, certes, mais je ne sais pas si j’en jouerais encore beaucoup des finales européennes. Voilà le sentiment qui prédomine. Je vois Manu faire la tournée des médias, la Une de L’Equipe… Je suis super content pour lui, mais j’arrive au second plan. Tout le monde se souviendra de ce titre, peut-être pas de ma médaille d’argent. Sur le podium, j’ai eu les larmes aux yeux. Mais des larmes de tristesse, pas de joie malheureusement. Quand on joue une finale, on a toujours envie de la gagner, surtout moi. Je suis très ambitieux. J’espère qu’un jour mon tour viendra."

A lire également dans les pages Spécial Euro : les retours de Benjamin Brossier et Tristan Flore, le bilan des filles, Han Hua maître d'oeuvre, interview de Jacques Secrétin et des partenaires de la FFTT ainqi que découvrir en photos la tournée des médias d'Emmanuel Lebesson.


#Dossier : Jeux Paralympiques

Avec cinq médailles dont deux titres, le tennis de table handisport est rentré des Jeux paralympiques de Rio avec le sentiment du travail accompli. Ses joueurs ont retrouvé le goût de la victoire. Retour en mots et en images sur une héroïque campagne brésilienne.

Le nombre n’assure pas toujours le succès. L’équipe de France s’est
présentée en bataillon resserré, en septembre dernier, au tournoi paralympique de Rio. La stratégie des responsables fédéraux était claire : renforcer les critères de sélection pour augmenter la compétitivité, emmener uniquement – ou presque – des candidats au podium. Mission accomplie. Les pongistes français ont quitté le Brésil avec cinq médailles dans leurs bagages : deux en or, une en argent et deux en bronze. «Le bilan est évidemment satisfaisant, analyse Sébastien Messager, le directeur sportif du tennis de table handisport. Les têtes d’affiche ont été présentes et nous avons récupéré l’or qui nous avait manqué il y a quatre ans à Londres. C’était l’objectif.»

A lire également dans Ping Pong Mag 20 :

- Décryptage : le sport universitaire
- Conseils : le relâchement
- Clubs : Roanne
- Que sont-ils devenus ? : Ryu Seung-min
- Rétro : 1968, l'année du Lyon
- Paris 2024
Et toujours le classement mondial, les brèves, l'agenda

 

 

Informations

La Fédération Française de Tennis de Table publie, tous les deux mois, le magazine : Ping Pong Mag. Il est disponible au format numérique ou au format papier, à l'unité ou en abonnement.

Tarifs

Abonnement

  • Papier : 39 €
  • Numérique : 18 €
  • Papier + Numérique : 45 €

Au numéro

  • Papier : 8 €
  • Numérique : 3 €

Pour vous abonner ou acheter un numéro

 

Rédaction

Directeur de la publication : Christian Palierne 
Directeur adjoint de la publication : Francis Czyzyk
Rédacteur en chef : Alain Mercier
Secrétaire de rédaction : Marion Foissotte - 01 53 94 50 17 - pingpongmag@fftt.email

Contacts

Francis CZYZYK
Secrétaire Général Adjoint
Marion FOISSOTTE
Assistante Communication
Tél :  01 53 94 50 17
Emmanuel SIMON
Graphiste - Maquettiste
Tél :  01 53 94 50 18
Version numérique

Nous vous proposons de découvrir gratuitement la version numérique du n°14 de PPM (novembre-décembre).

actualités