Site officiel

actualité

"Intéressant et encourageant"

Publié le : 09/12/2016
Modifié le : 09/12/2016

De retour des championnats du Monde juniors au Cap, Jean-Claude Decret, responsable des équipes de France, dresse le bilan d'une compétition qui aura vu les Tricolores décrocher une médaille de bronze en double garçons. Une analyse entre satisfaction et ambition.

Jean-Claude Decret, responsable des équipes de France : « Une homogénéité se dégage des prestations réalisées par les garçons et les filles. C’est une nouveauté, les résultats des garçons étaient généralement meilleurs que ceux des filles. Apres des CEJ en demi-teinte, nous sommes repartis de l’avant avec une médaille et six quarts de finale qui concrétisent la progression de toute une génération. Ce n’est jamais simple de décrocher des médailles aux championnats du Monde. La densité est de plus en plus forte chez les garçons comme chez les filles.

On termine ces championnats du Monde avec une belle médaille de bronze en double garçons même si on aurait préféré un autre métal après un combat de plus d’une heure perdu 14-12 à la belle contre deux Japonais. Alexandre Cassin a eu une grosse dernière journée avec cinq matchs de très haut niveau entre les simples et les doubles. C’est une petite déception de ne pas avoir pu faire une médaille individuelle. Elle aurait récompensée un parcours sur les championnats du Monde juniors qui s’est toujours arrêté en quarts de finale pour lui. Il en avait les capacités mais il est tombé sur un excellent Harimoto.

Les filles ont réalisé un beau parcours avec une cinquième place par équipes en battant par deux fois la Roumanie. C’est très encourageant de parvenir à répéter une performance de ce niveau contre l’équipe championne d’Europe juniors. De manière générale, les filles ont montré un enthousiasme et une détermination qui auraient pu être concrétisés par une médaille. Il leur manque peut-être l’expérience de ces matchs à très fort enjeu, au contraire du double roumain avec une Adina Diaconu et ses douze médailles d’or aux championnats d’Europe jeunes. Réussir à disputer six quarts de finale signifie que le comportement général de l’équipe de France a été excellent. Ces résultats sont intéressants et encourageants. »


Informations pratiques

Championnats du Monde Juniors
30 novembre au 7 décembre - Le Cap (Afrique du Sud)