Site officiel

actualité

Angers dans le dernier carré

Publié le : 11/02/2019
Modifié le : 11/02/2019

Pour la deuxième fois de son histoire, Angers s’est qualifié ce week-end pour les demi-finales de la Ligue des Champions messieurs. Une belle performance pour une équipe angevine sur qui reposent désormais tous les espoirs tricolores après les éliminations de Pontoise-Cergy, Metz et Étival en quarts de finale.
Le site de la Ligue des Champions messieurs / Ligue des Champions dames

Ligue des Champions messieurs – Quarts de finale

Vainqueur 3-0 sur les terres de Wels en quarts de finale aller, Angers n’a pas laissé le moindre espoir aux Autrichiens à l’occasion de la manche retour disputée vendredi soir à domicile. Trois victoires par trois manches à zéro pour une qualification amplement méritée : pour rejoindre le dernier carré de la compétition pour la deuxième fois de son histoire, Angers n’a concédé qu’une petite manche à son adversaire autrichien sur l’ensemble du quart de finale. Au tour suivant, les partenaires de Jon Persson seront opposés à un adversaire d’un tout autre calibre avec la formation russe d’Orenbourg. Au moins finaliste de sept des huit dernières éditions de la Ligue des Champions, les Russes sont venus à bout de Pontoise-Cergy, champion d’Europe en 2014 et 2016, bien aidés par une manche aller totalement dominée. La deuxième demi-finale mettra aux prises le tenant du titre, le Borussia Düsseldorf, aux Russes d’Ekaterinbourg, vainqueurs au point-average contre Mulhausen en quarts de finale.

Manche retour

Düsseldorf GER – Grodzisk POL : 3-1
Orenbourg RUS – PONTOISE-CERGY : 3-2
Ekaterinbourg RUS – Mulhausen GER : 2-3
ANGERS – Wels AUT : 3-0

Manche aller

PONTOISE-CERGY Orenbourg RUS : 0-3
Grodzisk POL – Düsseldorf GER : 1-3
Mulhausen GER – Ekaterinbourg RUS : 2-3
Wels AUT – ANGERS : 0-3

Ligue des Champions dames – Quarts de finale

Dernière formation tricolore en lice chez les dames après l’élimination d’Étival au cours d’une double confrontation avancée contre les Croates de Zagreb, Metz n’est pas parvenu à inverser la tendance du match aller. En déplacement à Linz, les Messines se sont une nouvelle fois inclinées par la plus petite des marges. Deux défaites 3-2 qui mettent un terme à l’aventure européenne des joueuses de Loïc Belguise, et du même coup aux chances françaises de voir un représentant au stade des demi-finales de la compétition féminine.

Manche retour

Berlin GER – Hodonin CZE : 3-0
Linz AUT – METZ : 3-2
Zagreb CRO – ÉTIVAL : 1-3
11 février – 18h : Tarnobrzeg POL – Sporting POR

Manche aller

Hodonin CZE – Berlin GER : 3-1
ÉTIVALZagreb CRO : 0-3
METZLinz AUT : 2-3
Sporting POR – Tarnobrzeg POL : 1-3