Site officiel

actualité

Le Ping Tour le plus haut de France

Publié le : 25/08/2016
Modifié le : 25/08/2016

Mardi 23 aout s’est déroulée à Val Thorens l’étape du Ping Tour la plus haute de France, un challenge relevé par le comité de Savoie en collaboration avec le service animation de la station tarine et de la ligue Rhône Alpes.

Ping à la montagne

Plus connue pour son attractivité hivernale grâce à un domaine skiable exceptionnel, la station de Val Thorens bénéficie également d’une grande fréquentation en été. Le domaine permet notamment de s’essayer à la randonnée, au VTT et à de nombreuses autres activités. Il dispose en permanence d’un immense espace couvert de 7.500 m2, de structures gonflables, de trampolines, et autres piscines, espaces bien être, etc... Mais son équipe d’animateurs très dynamique propose également des animations plus ponctuelles et insolites. C’est ainsi qu’ils ont contacté le comité de Savoie de tennis de table, séduit par la présentation du Ping Tour sur le site de la fédération.

Pour cette étape de type 2 du Ping Tour, 4 univers « traditionnels » ont été proposés : Ping pour les 4-7ans, Fit Ping Tonic, Free ping et un très attractif Techni-Ping organisé autour d'un jeu au robot et de tests radar pour la vitesse de frappe de balle. A cela s’est rajouté un univers Crazy pong en association avec une jeune société qui propose de pratiquer le ping sur de multiples tables plus étranges, surprenantes et « fun » les unes que les autres. Enfin, grâce à un partenariat avec « Mister Ping » la halle a pu être aménagée notamment avec des séparations neuves pour délimiter les différents espaces.

Soutenue par les salariés de la ligue principalement affectés à l’accueil et à l’établissement des licences évènementielles, l’équipe de Claude Chantereau et de Fabio Petreni a relevé là un bien beau défi, l’occasion également de renforcer les liens entre les nombreux clubs savoyards venus soutenir l’action. Côté chiffres, on évalue à 250 le nombre de visiteurs.

 Le rendez-vous est déjà pris en Savoie pour une étape de type 1 à Chambéry le 2 septembre 2017.